fbpx

Vendre sa marque sur Instagram

vendre-marque-instagram

vendre-marque-instagram

Qu’on se le dise : la puissance d’Instagram est indéniable et le réseau social est incontournable ! Et pourtant, comme l’explique Jean-Luc Monteagudo de Idée Marketing  dans notre vidéo ci-dessous, on dénombre peu de marques qui osent utiliser le réseau social alors qu’il y a une vraie place à prendre. Encore faut-il savoir se servir de l’outil intelligemment pour transformer un abonné en un client sur le long terme et donc, pour que vos photos deviennent un véritable outil pour vendre sur Instagram. Car on ne va pas se mentir, rien n’est facile dans le monde du business et tout se joue sur la persévérance, le professionnalisme et la confiance en son produit. Si vous avez l’ambition de booster votre aura digitale pour profiter de l’ultra-notoriété de ce réseau-vitrine, que vous soyez une marque établie ou en devenir avec un réel univers visuel, suivez le guide !

Définir votre ADN de marque et faire du beau

Avant de partir la fleur au fusil, il faut, avant tout, ne pas se raconter d’histoire. Tout n’est pas vendable et « bankable » sur Instagram ! Le réseau social a construit sa notoriété sur le beau, l’émotion et encore le beau à la manière d’un magazine Mode ou Lifestyle type The Good Life ou Vogue. Pas facile de rivaliser avec des pros du shoot mais être sur Instagram c’est aussi et surtout raconter une histoire. Pourtant, toutes les histoires ne sont pas bonnes à dire. Pour résumer : faire du story-telling autour des lave-vaisselle égal mauvaise idée !

Comme pour chaque business il faut être très clair avec qui l’on est et le message que l’on veut véhiculer. Normalement, à l’étape de la création de votre compte Instagram, vous avez déjà une idée très claire de votre ADN de marque. La construction d’un ADN permet de définir en plusieurs mots-clé l’image du business. Tiens donc, on a parlé d’image ? En effet ! L’image au sens figuré va se transposer au sens propre sur votre feed Instagram et par le visuel publié retranscrire qui vous êtes et donc, ce que vous vendez. On récapitule ? Pour vendre sur instagram, montrez qui vous êtes avec de beaux visuels pour donner envie d’acheter.

Choisir votre niche

Depuis la création du réseau social en 2010, on s’aperçoit que les comptes généralistes ont beaucoup plus de mal à percer. Une fois que vous aurez défini quelques mots-clé, c’est autour d’eux que vous allez construire votre compte et vous y tenir. C’est aussi à ce moment-là que vous allez chercher votre niche ou cible. Cible de prospects qui deviendra par la suite, une communauté de clients, voire de prescripteurs.
On arrive donc à l’heure de la partie la plus chronophage dans la construction d’une stratégie de branding afin de propulser votre marque auprès des bonnes personnes : le benchmark.  Cette étape va vous permettre de lister vos concurrents, les influenceurs friands du type de produits que vous vendez, les hashtags de votre niche qu’il faudra réutiliser et de page en page vous vous construirez une audience susceptible d’être intéressée par votre marque et vos produits. Une fois votre charte visuelle établie et les personnes de niche trouvées, jouez la carte de la persévérance pour faire grossir votre réseau et intéressez les autres avec votre contenu. Gardez la même stratégie et avancez tel un besogneux.

Qui dit réseau social dit surtout SOCIAL

Avec le nouvel algorithme d’Instagram, algorithme qui a tendance à changer au rythme des saisons, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Changer sa stratégie réseaux sociaux est très chronophage et quand on a le nez dans le guidon pour développer son business de marque, le temps manque, toujours. Dernièrement, Instagram est revenu sur son coeur de métier, si j’ose dire, faire du social comme un bon vrai réseau social.
Premièrement, cela permet au réseau de limiter l’influence des nombreux comptes-robots qui pullulent. Les bots étant bien souvent incapables de construire la moindre phrase et ne communiquant qu’à coup d’émojis, ils ont de plus en plus de mal à se faire voir.
Deuxièmement, on revient donc aux bases du réseau : communiquer avec votre communauté ! Il ne suffit plus de poster, il faut échanger. Un peu à la manière du SAV de votre business, vous allez humaniser votre marque. Et plus l’algorithme verra des échanges pertinents qui ne contiendront pas que des émojis de « coeurs avec les mains », plus elle mettra votre contenu en avant. Et plus celui-ci sera mis en avant, plus vous obtiendrez de likes et de followers et ce sera le début de la gloire.

Approchez les influenceurs pour vendre sur Instagram

Pour cette partie de la stratégie, il n’y a pas vraiment de surprise. Promouvoir une marque coûte de l’argent. Sans argent, pas de promotion, donc pas de visibilité et pas de vente. Donc, pas de promotion. Oui, oui, cela s’appelle en langage courant : un serpent qui se mord la queue.
Pour booster sa marque sur Instagram, il y a un moyen très efficace qui s’appelle le placement de produits et qui est complémentaire avec une stratégie à long-terme comme développée ci-dessus. On en revient au temps passer à faire du benchmark pour étoffer votre niche. Vous vous souvenez du point 2 de notre stratégie ?
Etant donné que vous connaissez maintenant votre niche sur le bout des doigts, vous savez pertinemment quels sont les influenceurs à approcher pour un petit coup de pouce promotionnel. Petit coup de pouce qui aura un certain prix en fonction de l’influenceur choisi. Placer un produit auprès d’une personne qui est suivie par 10 000 followers ne vous demandera pas le même budget marketing qu’un compte avec 120 000 abonnés. C’est bien normal ! La visibilité ça se paye et encore plus sur un site de photos !
Bref, vous allez approcher vos influenceurs, négocier un prix pour une photo avec un de vos produits et, en général, lui envoyer le produit, produit que l’influenceur gardera généreusement. Ça fait beaucoup ? C’est possible. Mais gardez à l’esprit que la puissance de frappe de ces comptes est phénoménal ! Et pour faire une comparaison toute simple avec de la pub plus classique, sachez qu’une page de magazine coûte plusieurs milliers d’euros. Vendre sur Instagram a un coût mais avec un retour sur investissement beaucoup plus élevé qu’un canal de publicité plus classique.

Gardez toujours cela à l’esprit : plus votre communauté grossit et s’affine, plus vous allez avoir de followers et par conséquent d’impact sur eux et de visibilité pour vos futurs followers. Ce sont autant de futurs clients ! Dernier conseil : n’oubliez pas qu’Instagram est « infesté » de robots. Lors du choix de vos influenceurs, pour un meilleur impact, privilégiez le taux d’engagement au nombre de followers. Des followers « engagés », sont, ce qu’on appelle en marketing digital, des « leads ». Pour faire court, ils sont tièdes dans un acte d’achat encore inconscient. Alors à vous de jouer ! Pour vendre sur Instagram, amusez-vous avec les outils de l’application, faites du beau, échangez et répétez intelligemment votre message pour que les « leads » passent au vert !


La vidéo YouTube avec Jean-Luc Monteagudo :


Pour aller plus loin :

Suivre Jean-Luc Monteagudo :

Laissez un commentaire