Résumé du Livre Le Quadrant du Cashflow de Robert Kiyosaki

Résumé du quadrant du cashflow

Vous ne voulez plus travailler pour enrichir les autres et souhaitez atteindre la liberté financière ? Alors Le quadrant du cashflow est le livre qu’il vous faut ! Robert Kiyosaki, son auteur, vous donne toutes les clés de la réussite entrepreneuriale. Dans ce résumé, vous allez découvrir quel est le bon profil pour être totalement indépendant, l’état d’esprit permettant d’y arriver et les 7 étapes pour devenir riche.

Partie 1 : Le quadrant du cashflow (ESBI)

D’après l’analyse faite par Robert Kiyosaki, il existe quatre profils de travailleurs qui génèrent des revenus :

  • l’employé (E) ;
  • le self-employé (S) ;
  • le businessman (B) ;
  • l’investisseur (I).

Néanmoins, selon l’auteur, seules les deux dernières catégories (la B et la I) permettent d’atteindre la liberté financière.

Un employé gagne de l’argent en travaillant à la réussite de quelqu’un d’autre. L’entreprise se sert de l’activité de ses salariés pour se développer, sans que ces derniers en profitent directement.

E : employé

Si vous êtes dans cette catégorie, vous êtes dépendant de votre emploi et ne pouvez pas atteindre l’indépendance financière.

S : self-employé

Il s’agit ici des entrepreneurs et des professions libérales. Un self-employé travaille pour son propre business et génère des revenus qui lui profitent directement.

Toutefois, comme vous devez travailler dur pour votre réussite, ce n’est pas encore un moyen d’être financièrement libre.

B : businessman

Comme pour la dernière catégorie, un homme d’affaires possède son entreprise. Cependant, contrairement au freelance, il n’a pas besoin de travailler, car il a des employés.

Vous pouvez ainsi consacrer la majorité de votre temps à d’autres activités et avez franchi le cap de la liberté financière.

I : investisseur

Un investisseur gagne sa vie en plaçant son argent dans des secteurs et des bizness qui ne lui appartiennent pas.

Arrivé à ce stade, vous êtes à cent pour cent financièrement indépendant. En effet, vous n’avez plus à travailler et générez de l’argent de manière totalement passive.

Principales différences entre ES et BI

Dans Le quadrant du cashflow, Robert Kiyosaki décrit les principales caractéristiques qui différencient les employés et self-employés des businessmen et des investisseurs.

  • Ceux qui n’atteignent pas l’indépendance financière ont tendance à travailler pour l’argent, alors que l’argent travaille pour ceux qui sont libres financièrement.
  • Le salariat offre une grande sécurité tandis que la création d’entreprise comporte des risques.
  • La peur de perdre de l’argent empêche de se lancer dans la quête d’indépendance financière.
  • Pour devenir riche, il faut apprendre la finance. Cela demande un investissement personnel, car l’école ne forme pas à gagner de l’argent.

Partie 2 : l’état d’esprit pour devenir riche

Dans cette deuxième partie, Le quadrant du cashflow décrit 8 facteurs clés pour avoir un bon état d’esprit entrepreneurial permettant de se libérer financièrement.

1.     Être – faire – avoir

C’est l’essence même de l’état d’esprit pour devenir riche :

  • être ; améliorer ses pensées ;
  • faire : agir concrètement ;
  • avoir : atteindre son but.

2.     Se sortir du système

Si vous faites comme tout le monde, vous serez comme tout le monde. Pour réussir, vous devez donc innover et vous différencier de la concurrence.

3.     Gérer ses émotions

Gagner ou perdre de l’argent peut largement atteindre votre mental. Toutefois, pour atteindre la liberté financière, vous devez vous détacher de tous sentiments dans votre rapport à l’argent.

4.     Apprendre de ses échecs

Devenir indépendant n’est pas toujours couronné de succès dès le premier essai. Ne vous découragez pas et améliorez-vous en apprenant de vos échecs.

5.     Agir sur ce qu’on peut influencer

Vous ne pouvez changer ni les autres ni le système. Consacrez donc uniquement votre énergie à votre cercle d’influence et ne vous dispersez pas inutilement.

6.     Commencer humblement

À vos débuts, ne prenez aucun risque et créez un complément de salaire. Le principal, c’est de se lancer, même si vous commencez petit.

7.     Établir une stratégie sur le long terme

Ayez une vision d’avenir sur la durée, car la liberté financière met du temps à se concrétiser. Ainsi, vos sacrifices sur le court terme ne vous paraîtront pas superflus.

8.     Favoriser l’expérience

Peu importe ce que vous faites, privilégiez toujours l’acquisition de connaissances au simple fait de gagner de l’argent. Effectivement, votre expérience sera votre atout principal dans votre quête de liberté financière.

Partie 3 : les 7 étapes pour atteindre l’indépendance financière

Dans Le quadrant du cashflow, Robert Kiyosaki démontre qu’il existe 7 étapes essentielles pour être du bon côté du quadrant et donc pouvoir un jour être libres financièrement.

1.     S’occuper de son business

Dès la scolarité, vous êtes conditionné à vous occuper du bizness des autres. Les employés enrichissent leur patron, le peuple enrichit le gouvernement.

Au contraire, pour atteindre l’indépendance financière, vous devez vous focaliser sur votre propre réussite. Faites un bilan personnel et définissez vos objectifs.

2.      Contrôler sa trésorerie

Vous devez être capable de contrôler votre cashflow. Pour ce faire, vous êtes tenu de :

  • maîtriser vos entrées et vos sorties d’argent ;
  • favoriser les actifs aux passifs ;
  • vous payer en priorité ;
  • diminuer vos dettes ;
  • ne prendre que de bons crédits.

3.      Apprendre le monde de la finance

À part si vous avez déjà suivi une formation spécifique, l’école ne vous a pas éduqué financièrement. Cependant, si vous voulez devenir riche, vous devez parfaitement comprendre son fonctionnement.

Vous pourrez ainsi, en toute connaissance de cause, réduire les risques que vous prenez et profiter pleinement des opportunités qui se présentent à vous.

4.      Développer le bon état d’esprit

En vous référant au résumé de la deuxième partie du Quadrant du cashflow, vous avez toutes les informations dont vous avez besoin pour acquérir le bon état d’esprit.

Certains des points abordés par Robert Kiyosaki vous paraîtront simples, alors que d’autres seront moins intuitifs. Ne vous découragez pas et tentez de créer une routine pour assimiler les éléments moins naturels.

5.     S’entourer des bonnes personnes

Rencontrez ceux qui ont déjà réussi à atteindre ce que vous désirez avoir. Soyez ouvert à toutes les informations que vous obtiendrez et inspirez-vous de leur manière d’aborder les différentes situations.

Trouver un mentor est un excellent moyen de réaliser son rêve d’indépendance financière. D’ailleurs, dans son livre Père riche père pauvre, l’auteur décrit à quel point l’influence de son père spirituel lui a permis de devenir millionnaire en partant de rien.

6.     Être déçu est une force

Si vous vous apprêtez à investir, vous devez vous attendre à être déçu. Toutefois, cela doit vous renforcer et non pas vous décourager.

Robert Kiyosaki explique que l’ampleur de votre succès est fondamentalement liée à votre manière de gérer vos déceptions. Ne perdez jamais courage et, comme écrit précédemment, apprenez de vos échecs.

7.     Avoir confiance en soi

La confiance en soi est un des facteurs essentiels de la réussite dans l’entrepreneuriat. Croyez en vous et en vos idées, sans toutefois tomber dans l’arrogance.

Ne cessez jamais d’apprendre et acceptez que vous ne puissiez pas être le meilleur dans tous les domaines. Affrontez vos peurs et la liberté financière vous tendra les bras.

Commencez dès à présent à vous forger un état d’esprit de vainqueur et vous pourrez un jour réaliser vos rêves. En résumé, Le quadrant du cashflow vous donne toutes les clés pour devenir libre financièrement. Placez-vous du bon côté du quadrant, développez le bon mindset et suivez les 7 étapes permettant d’atteindre l’indépendance financière. BA-Biz vous propose d’ailleurs de vous accompagner dans votre lancement en vous aidant à démarrer votre business tout en conservant votre emploi actuel. N’hésitez pas à nous contacter ou à laisser un message ci-dessous.

Laissez un commentaire