fbpx

Pourquoi le networking est vital pour un business ?

réseau professionnel entre personnes

Réseau, networking, réseauter, et encore réseau… on entend parler que de ça, vous allez me dire. Eh bien, vous avez raison car je ne cesserai jamais de vous le répéter : le réseau est vital pour tout business qu’il soit. En anglais, ou en français, peu importe la façon dont vous le dîtes, il n’y a plus à tergiverser, il en va de la santé de votre business. Et ce n’est pas mon invité de ce nouvel épisode du Million Dollar Network show qui dira le contraire. Yannick Alain est, en effet, le ponte du réseau dans l’hexagone. Vous allez écouter plus d’une heure de papotage sur tout ce que le réseau implique et pour élargir un peu plus le débat, je suis d’avis de reprendre les bases du networking. Je vous dis tout dans cet article afoin que vous ayez les bases avant de commencer l’écoute de votre podcast préféré.

Le réseau, ça vient d’où en fait ?

La notion de réseau n’est pas une idée nouvelle. C’est un concept qui a toujours été puisque cela repose principalement sur la notion de partenariat. Et qui dit partenariat, dit échange. Les échanges remontent jusqu’à l’aube du commerce, ce qui implique que cette idée de faire du réseau est vieille comme le monde. Trouver des clients, des fournisseurs ou encore partager des idées sont autant de façons d’échanger pour élargir la sphère de son écosystème professionnel.

Je partage largement l’idée de Yannick Alain qui estime que le réseau ce n’est pas une méthode mais un vrai état d’esprit, une façon d’être, un mindset qui s’impose à nous. On n’élabore pas des quelconques stratégies toutes aussi alambiquées les unes que les autres pour se créer un réseau, on « est » tout simplement.

Pour autant, il y a des règles simples à garder en tête pour essayer de nouer des liens vrais et qui pourront vous apporter quelque chose. Savoir échanger, savoir écouter, s’enrichir mutuellement, mettre en relation des personnes de votre entourage ou encore connaitre votre valeur ajoutée et savoir vous présenter sont autant de points que vous ne devrez pas oublier pour poser les fondations d’un bon network.

 Faire du networking, c’est être capable de créer du lien

La définition classique du mot réseau dit que le réseau est un ensemble d’éléments reliés entre eux. La création de liens, qui s’oppose à 100% à l’hyper-individualisme qui a longtemps prévalu dans le monde du travail, est l’élément central de la création d’un réseau dans la sphére professionnelle.

Sans échanges, sans allant vers l’autre, il est impossible de communiquer et donc, de créer du lien. Créer du lien est l’opposé même de la sensation d’être seul. L’homme n’est pas un loup solitaire, en tout cas il ne doit pas l’être dans le monde professionnel.

Se constituer un réseau, c’est donner du sens à toutes ses interactions, comme on en donne à sa propre personne. Fait important à souligner car si l’on n’a pas cela qui amène une bonne dose de confiance, il sera difficile d’aller vers les autres. Combien de fois ai-je pu dénombrer de grands timides au fond de la salle lors de masterworks ou de rencontres pros ?

La création de liens permet de se créer autant des nouvelles opportunités que des nouveaux contacts qui seront nourris par l’échange, par l’entraide et par l’émulation qui est engendrée par les personnes du réseau. Le très gros avantage est que le partage de réussites comme d’échecs est un moteur incitatif. Un carburant collectif.

Sans parler des compétences qui peuvent s’échanger ici et là. La compétence de l’un emplira la compétence de l’autre et vice-versa, dans un but unique : réussir ensemble. Le network crée une véritable dynamique d’action, comme si les idées fusaient dans un brainstorming permanent.

Être acteur de sa propre vie

S’obliger à aller vers les autres quand ce n’est pas forcément ancré dans sa propre nature, ce n’est pas s’inventer une vie, c’est juste être acteur de sa vie. La notion de création de réseau et de networking n’enlève pas le côté humain, ni le vôtre, ni celui de la relation en elle-même. Pour ce faire, Yannick Alain dit que, comme dans la vie, il a tendance à privilégier les personnes qu’il aime. Il ne « sur-joue » pas car, dans un contexte autre que le contexte professionnel, il aurait interagi avec exactement les mêmes personnes.

Ne pas prendre le costume de quelqu’un d’autre va aussi permettre de garder toute son authenticité. Se différencier du commun des mortels aide à marquer les esprits de ses interlocuteurs parce-qu’avoir foi en Soi veut dire s’exprimer sans crainte, montrer qui l’on est et réussir avec les moyens que l’on a. Honnêtement, vous pensiez vraiment qu’en fervent défenseur du réseau, j’allais laisser de côté la partie vie personnelle ? Maintenant, vous comprenez mieux pourquoi réseauter veut aussi dire être acteur de sa propre vie, qu’elle soit professionnelle ou personnelle.

 Apprendre à faire fonctionner son réseau et apprendre à faire du networking est essentiel lorsque l’on crée son entreprise ou que l’on veut progresser dans sa carrière professionnelle. Selon certaines études, 25% du CA des petites entreprises viennent du réseau et de ses propres contacts. Cela peut monter à plus de 70% pour les travailleurs indépendants. Alors, il est temps de vous retrousser les manches, de montrer toute votre valeur et d’aller marquer les esprits. Soyez vous-même, donnez et n’ayez pas vraiment de stratégie. En étant dans le vrai, il y a de grandes chances que le boomerang de la gratitude revienne et que des portes s’ouvrent sans même que vous n’auyez à le demander.

 


Pour aller plus loin :

Les podcasts du Million Dollar Network show : http://babiz.podbean.com

En savoir plus sur Yannick Alain :

 

 

Laissez un commentaire