fbpx

Se lancer dans le blogging et en vivre

se lancer dans le blogging

Le web fait rêver un grand nombre de personnes. Pour autant tout le monde n’ose pas faire ce premier pas dans le monde du web-entrepreneuriat. Le business est un monde qui fait peur et dont les codes ne sont pas toujours aisés pour tous. Mélangez cette donne au monde du web qui peut ressembler à du chinois pour certains et là vous pourrez être sûr que la porte est fermée à double tour. Que nenni ! C’est une erreur de penser cela ! Les milliers d’élèves d’Olivier Roland sont là pour en témoigner : avec le blogging tout est possible ! C’est l’heure de lire ce qui suit et de se lancer dans le blogging avec les meilleures armes.

Pour se lancer dans le blogging, il faut aimer écrire

Comme pour toute activité, se lancer en cultivant le plaisir c’est toujours mieux. Pour le blogging, il faut principalement aimer partager par le biais de l’écriture. Si prendre votre stylo ou du moins vous concentrer sur un sujet de façon à ce que votre lecteur soit captivé, doit être votre première motivation. Si vous n’aimez pas l’écriture, le travail de fond pourrait devenir très vitre rébarbatif. Il faut donc avoir une certaine verve à transmettre et aimer cela.

Pour autant, savoir enchainer les mots n’est pas suffisant. Beaucoup de business démarrent sur une idée de plaisir mais l’étape suivante n’en demeure pas moins la formation et la structuration. En résumé, définir un plan d’actions et l’appliquer avec les bonnes méthodes. Mais quand on n’a pas forcément les bons outils, mieux vaut faire appel à d’autres qui sont déjà passés par là pour nous donner le clés de la réussite et par con séquentielle nous former au succès.

Accepter de se former

Se former est vital pour ne perdre ni temps ni motivation. En blogging, Olivier Roland est le pape du sujet. Ses formations annuelles ont déjà entrainé des centaines d’entrepreneurs dans la spirale positive du blog. Chacun démarre cette nouvelle activité et a pour ambition ultime, parfois secrète, de vivre de cette (nouvelle) passion du web. Pour Olivier Roland, le blog est l’unique moyen de limiter les risques quand on se jette à pieds joints dans un nouveau business. Selon lui « on peut toujours se trouver des excuses » mais en ce qui concerne le blog, elles sont peu nombreuses ! Et s’il reste encore quelques points de blocages, mieux vaut se poser une question primordiale en amont : ai-je finalement une âme d’entrepreneur ?

La multiplication des compétences nécessaires pour se lancer dans un blog est un atout certain qui, de toute façon, pourra resservir dans son évolution professionnelle, quelle qu’elle soit.  Webmarketing, sens avisé du commerce, partenariats, code, SEO, … j’en passe et des meilleures. La palette est aussi large qu’un looping à 360.

Il faut vouloir partager et créer une vraie communauté

Déjà abordé rapidement lors de notre premier point, vouloir se lancer en blogging, c’est aussi vouloir, avant tout, partager. Même si l’activité semble, à première vue, très individualiste, on bloggue pour être lu. Généralement, c’est une certaine tonalité dans l’écriture qui reflète souvent la personnalité de l’auteur. Une personnalité qui entraine les autres dans son sillage et permet d’attiser la fidélité.

En webmarketing, on appelle cela le personal branding. Très paradoxalement, ceux qui se lancent dans le blogging aiment souvent rester cachés alors que, force est de constater, que sont très largement plus suivis ceux qui se montrent. C’est ainsi qu’est né un nouveau métier au 21èmesiècle : l’influenceur.

Il est indéniable que vous allez devoir créer une véritable communauté pour entrainer les foules et faire qu’en tant que bloggeur vous serez incontournable. Plus concrètement et en des termes plus triviaux : il va falloir vous vendre !

Il faut savoir se distinguer et apporter de la valeur ajoutée

Pour entrainer le plus de monde derrière vous et ce, de façon pérenne, seule la qualité fera la différence. Vous avez sûrement remarqué que les nouveaux blogs pullulent sur Internet. Combien tirent leur épingle du jeu ? Encore une fois, il ne faut pas rentrer dans un contenu « mou », car trop de contenu tue le contenu. Et vous savez très bien que l’internaute est abreuvé de contenus en tout genre et à toute heure de la journée.

Dans un tel contexte, seule la qualité compte. Demandez-vous si vous répondez à un besoin, si vous apportez des réponses à vos lecteurs et quelle est votre valeur ajoutée pour que votre contenu soit plus lu et partagé que celui de votre voisin. La meilleure recette pour émerger étant d’être singulier et d’apporter beaucoup et encore plus à vos lecteurs.

Il faut savoir le monétiser

Si vous avez dans l’idée de vivre de votre blog et de votre plaisir de l’écriture, cela va devoir être réfléchi. Seule une stratégie de monétisation vous permettra de tirer des revenus de votre travail en ligne. Là encore, les très nombreuses formations qui existent vous donneront les clés de ce secteur bien particulier. Il y a des dizaines et des dizaines de possibilités de choses à mettre en place pour faire de votre business une affaire rentable.

L’affiliation, le marketing d’influence, les partenariats, les articles invités, les concours, la vente d’info-produits ne sont qu’une infime partie de ce qu’il est possible faire pour vivre de son blog. Tous les jours de nouvelles stratégies affluent car le web marketing est un monde aussi passionnant qu’un monde évoluant à cent à l’heure alors restez ouvert.

 

Je suis persuadé qu’à la suite de cet article vous êtes encore plus motivé pour vous lancer dans le blogging. Et vous auriez bien raison ! Vous avez vu qu’il n’y a pas beaucoup d’autre business avec si peu de risques qui peuvent rapporter très gros. Si vous gardez cette liste en tête et que vous vous formez, seul ou accompagné, vous avez une bonne partie des clés pour réussir ! A vos claviers !

 


Pour aller plus loin :

Découvrir Olivier Roland
Son site : Olivier Roland
Son livre : Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études
Son facebook
Sa chaine YouTube : Olivier Roland

Laissez un commentaire