Se faire plaisir en business

plaisir en business pour développer sa croissance

Riche à 30 ans : une promesse et un nom de blog percutants mis en place par un entrepreneur heureux. François Denis est un infopreneur à succès qui a su mêler ce qu’il aimait faire à un des rêves après lequel les Français courent le plus : être riche. François vous donne, sur son blog, des clés pour investir et réussir, mais aussi et surtout pour se faire plaisir en business tout en faisant ce que l’on aime. La notion de plaisir dans l’entrepreneuriat est importante et sous-estimée. Peu de livres en parlent, peu d’articles sont publiés. Tapez plaisir en business sur la toile et vous verrez les résultats que vous allez avoir… Heureusement François Denis est là, tel un homme providence, un info preneur au business qui cartonne.

Réfléchir au plaisir en business

La notion de plaisir n’a pas lieu d’être dans les sujets-clé du business. En tout cas pas aux prémices d’une création d’entreprise. Au début on parle, rentabilité, charge de travail, heures interminables pour réussir et pourtant sans plaisir, impossible de mener à bien cette tâche sur le long terme. Est-ce tellement logique que ce n’est plus la peine d’en parler ? Ou au contraire est-ce complètement occulté car c’est un sujet qui passe au deuxième plan ?

Le plaisir peut passer par deux choses distinctes lorsque l’on entreprend : aimer tout particulièrement le produit que l’on vend et/ou aimer comment on le fait. Si, déjà, on a une des ces composantes dans le business model c‘est plutôt bon signe. Et si on allie les deux, alors là : c’est le jackpot avant l’heure ! François Denis est parti sur ce constat lorsqu’il a commencé son blog. En partant dans une direction qu’il ne connaissait pas, il fallait absolument qu’il se concentre sur quelque chose qu’il aime faire pour que son projet soit pérenne.

François a rapidement intégré cette notion en se développant régulièrement à des business e-commerce qui lui ont permis de vivre correctement. De formation d’ingénieur, créer des business comme on assemble des puzzles lui a renforcé l’envie  de partager, d’entreprendre, de concevoir et si possible de réussir tout en se faisant plaisir.

Faire ce que l’on aime pour réussir

C’est un ami qui lui a ouvert les portes du blogging. Fort de plusieurs expériences à succès et de thématiques qu’il connaissait sur le bout des doigts, ce dernier lui a soumis l’idée de créer un blog pour partager tout cela. François s’est alors décidé à divulguer son savoir, ni plus ni moins. Partager ce qu’il connaissait et ce qu’il aimait : entreprendre, mettre des stratégies en place, et vivre de paris osés et réfléchis sur la vie. 

Absolument novice dans l’univers du blogging, il a décidé de créer un blog au nom évocateur de Riche à 30 ans. Très rapidement, ses premiers articles approfondis et de qualité ont commencé à créer le buzz. Toujours dans cette optique de partager et de se faire plaisir, François s’est concentré sur ce qu’il savait faire et sur ce qu’il aimait faire. Pas de perte de temps dans les réseaux sociaux, pas de compte Instagram à monétiser et surtout pas de vidéos à monter. François Denis, lui, aime écrire. Dans ce cas précis, c’est cette valeur ajoutée qu’il a décidé d’exploiter pour toucher un public toujours plus ciblé et réceptif à son message.

Au lieu de faire comme tout le monde, François a voulu faire plaisir aux autres, faire ce qu’il aimait et surtout sortir des sentiers battus. C’est ainsi qu’il a eu l’idée géniale de créer du contenu tous les jours. Mais pas sur son blog, pas comme tout le monde. Il s’est mis à écrire frénétiquement, tous les jours, de manière intime pour créer un lien et continuer à partager un bout de vie de ses lecteurs. Pour les rendre accro et réceptifs. A raison d’un email par jour, François Denis arrive dans votre messagerie pour vous distiller conseils de réussite et état d’esprit à avoir pour être heureux dans son business. Au lieu de vous envoyer un ebook fade et déjà-vu, François, lui, vous envoie aussi un magazine trimestriel et continue à cultiver l’intime et le plaisir partagé pour que vous réussissiez avec le bon mindset. Et ça marche : 100 000 euros de CA en moins de 6 mois de blogging ! 

Cultiver le lien

Quand Francois explique qu’il a préféré privilégier des canaux de communication moins classiques en envoyant des mails personnalisés ou en expédiant des magazines avec un petit mot personnel écrit de sa main, il démontre ni plus ni moins que développer un lien avec l’Autre ça marche. Et c’est primordial ! Si cette notion vous rappelle quelque chose, c’est bien normal car c’est exactement ce qu’il se passe quand on crée et développe son réseau. 

Misez sur l’humain ! Même si nous entrons dans l’ère de l’intelligence artificielle et qu’elle prend de plus en plus de place, il serait bon de continuer à utiliser aussi les bons vieux outils qui ont marché sans vouloir systématiquement réinventer la poudre. Lorenzo Pancino le disait aussi : « Pas la peine de mettre X filtres sur votre prochaine photo Instagram, allez plutôt prendre une café au comptoir du coin ! ». Remettons au goût du jour des techniques vielles comme Hérode, techniques qui ont longtemps fait leurs preuves et pourtant un peu trop délaissées par les nouveaux marchés. 

Pour ce faire, c’est évident qu’il va falloir vous investir aussi là-dedans et ça passe obligatoirement par le fait de sortir de sa zone de confort. On peut créer du lien derrière son écran, mais c’est plus long. Allez dans des événements physiques, parlez avec les gens, intégrez-vous dans des groupes de discussions, échangez sur des salons et donnez. En cultivant la notion du Don de Soi, la communauté autour de vous s’agrandira forcément. Alors, cultivez la qualité dans votre échange avec l’Autre. Il n’y a qu’en vous employant que vous recevrez au moment venu, au moment où vous aurez besoin des autres.

 

Dans toute idée de business, il serait bon d’intégrer une notion de plaisir et une notion de partage. François Denis s’est appuyé sur ces valeurs-là, pas toujours bien exploitées, pour faire de son blog un business model professionnel dont il vit et avec lequel il prend beaucoup de plaisir. Essayer de jongler aussi avec ça, c’est créer du sens pour un business dans lequel on voit loin, très loin.

 


Pour aller plus loin :

Ecouter en détails la vision de François Denis :

Pour suivre François Denis :

Son blog : Riche à 30 ans
Ses formations 
Sa page Facebook
Son entrepreneur de choc : Jean Rivière

Laissez un commentaire