équilibrer vie privée et vie professionnelle

Parents, couples ou célibataires ambitieux, si vous n’avez pas encore eu la fameuse prise de conscience du « work life balance », cela ne saurait tarder.  Équilibrer vie privée et vie professionnelle devient un enjeu majeur dans notre monde hyper digitalisé qui demande toujours plus d’activité et d’énergie. Pour y remédier de nombreux moyens existent mais, au final, la question primordiale reste la même pour tous : « suis-je heureux dans ce que je fais ? ». Décryptage d’un problème trop commun qui doit être pris par les cornes avant le fameux burn-out !

Quand liberté rime avec contraintes

Dans le monde du travail, il y a un fait qui en dit long : on ne parle presque plus d’équilibre entre vie privée et vie professionnelle, on parle de mélange entre les deux. L’une et l’autre se mêlent inextricablement avec des frontières qui se réduisent et s’amenuisent jour après jour. Souvent pris dans la course à la réussite, que celle-ci soit pour plaire à son boss, obtenir une promotion ou pour monter une boîte qui performe, les plages horaires de liberté pour décompresser ne se comptent plus que sur les doigts d’une main.

Chaines d’emails qui n’ont pas de fin, boite pro et boite perso centralisées sur la même bécane, 4G en continu et WiFi à gogo font de nos vies des grands marasmes digitaux où il devient quasiment impossible de dresser des barrières entre le virtuel et la réalité. Impossible d’en dresser et quand c’est le cas, impossible de les respecter.

Le sujet est tellement important que la France a été un des premiers pays à instaurer en 2017 une loi qui donne le droit à la déconnexion. Il faut dire que les chiffres sont là pour en attester. Selon une étude de Wrike, 67% des personnes qui travaillent dans le salariat consacrent 1h/semaine au travail pendant leurs vacances. Et que dire, de ceux qui sont au four et au moulin 24H sur 24 pour faire décoller leur propre entreprise, ont-ils même des semaines de vacances ?

Ne plus rêver sa vie : la vivre !

Partant de ce constat-là, il faut avouer que dans les deux cas, salarié ou patron de son entreprise, il devient de plus en plus difficile de ne pas être investi à 150%, pour ne pas dire 200% ! Pourtant, dans chaque situation, il y a une chose que l’on tend à oublier dans ce monde qui va toujours plus vite : au nom de quoi je fais cela ?

Salarié, au nom de quoi la sphère professionnelle passe-t-elle avant votre vie privée ? A plus forte raison alors que ce n’est même pas votre entreprise. Infopreneur, patron, autoentrepreneur, au nom de quoi avez-vous sacrifié votre liberté totale en vous lançant dans l’aventure du business ?

Pour chacun, moi compris, parfois il peut être bon de se poser, arrêter le temps et prendre du recul pour réfléchir à ce qui se passe. Tirer des conclusions sur la situation actuelle et être honnête avec soi-même en se demandant si l’on vit la vie que l’on souhaiterait pour ses propres enfants. Si la réponse est non, alors cela veut dire qu’il va falloir réajuster la donne et arrêter de rêver à la vie que l’on aimerait et qui, pourtant, reste enfouie au fond des méandres de son cerveau.

Pour équilibrer la balance, il n’y a pas 36 méthodes. Il faut analyser les choses une à une et les classer par ordre de priorité. Une fois que cela est fait, il faut garder cette liste bien en tête, comme une charte qui permet de prendre les bonnes décisions en conséquence.

Quels outils pour équilibrer vie privée et vie professionnelle ?

Même si certaines entreprises commencent à prendre le sujet au sérieux, c’est à vous de vous de faire une réelle auto-discipline si vous voulez que cela marche. A plus forte raison quand il s’agit de votre entreprise ! Là aussi, pas de résultats sans une forte contribution de votre part.

1/ Prioriser

On dit souvent que l’équilibre passe par la question des priorités et laissez-moi vous dire quelque chose : c’est vrai ! Prioriser est la clé pour arriver à trier les urgences de ce qui peut attendre. Seules les urgences du moment doivent passer en priorité avant votre propre bien-être.

Apprenez à faire le distinguo en donnant à chaque tâche son niveau de priorité. Vous aurez une vision plus rationnelle du travail à accomplir, une meilleure optimisation de votre temps. Le but n’est pas de travailler moins, mais de travailler mieux.

2/ Laisser le travail au bureau

Si vous partez du postulat que vous faites un marathon et non pas un sprint, vous comprendrez aisément que vous ne pouvez pas toujours être à 100 à l’heure. Ainsi, ld travail doit rester au travail. Même si cela peut être plus facile à dire qu’à faire c’est en vous créant de vraies frontières physiques que vous allez arriver à cloisonner votre emploi du temps pour équilibrer vie privée et vie professionnelle au mieux.

3/ Accordez-vous des pauses

De la même façon, dans votre timing serré vous allez devoir vous accorder des pauses qui seront souvent les bienvenues. Une pause permet de vous ré-oxygéner le cerveau et de remonter en selle encore plus vaillant et énergique. Il faut savoir ménager sa monture… je suis certain que vous connaissez cette expression !

4/ Posez-vous les bonnes questions

Faire des pauses permet, certes, de prendre du recul pour mieux avancer mais aussi pour continuer à se poser des questions pour savoir si l’on va dans la bonne direction. A vrai dire, il n’y a qu’une direction qui doit être votre fil rouge, le panneau que vous verrez à chaque fois que vous relèverez la tête : celui de l’épanouissement et absolument rien d’autre.

J’imagine que vous avez maintenant saisi les nuances entre rêver sa vie et vivre son rêve. Le mot rêve est toujours assimilé à un sentiment d’extase sur terre. Alors, si ce n’est pas l’extase, vous n’êtes peut-être pas dans la bonne direction ou du moins vous allez peut-être devoir ralentir pour trouver le bon équilibre. C’est vous qui conduisez, à vous de tourner le volant là où il faut.

1 commentaire

  1. […] absolument vous organiser. Le but est d'atteindre une rentabilité maximale et de conserver un bon équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie privée.  Découvrez ci-dessous deux tâches essentielles pour y […]

Laissez un commentaire