fbpx

Entrepreneur : es-tu un expert ou un escroc ?

Si internet permet à tout aspirant entrepreneur de se lancer, il a aussi ouvert les portes aux escroqueries de toutes sortes. Alors attention. Dans cet article, je ne vais pas parler des grosses arnaques qui existent et polluent le monde de l’entreprise. Je vais parler de ces entrepreneurs qui commencent en vendant un produit ou un service qu’ils ne maitrisent absolument pas. Bref, en voulant se faire passer pour des experts, ils en deviennent, souvent sans s’en rendre compte, des experts.

Et toi, à quel camps appartiens-tu ? Si tu ne le sais pas, voici un bon test !

De l’avantage d’être un entrepreneur expert

J’avais déjà évoqué dans un précédent article tous les avantages qu’il y avait à être expert d’un sujet avant de se lancer comme entrepreneur. Et je te garantis que mon opinion n’a pas changé à ce sujet.

Outre la facilité que cela procure lors du lancement de son business, cela permet aussi d’en assurer la pérennité. A l’inverse de l’escroc, l’expert sait exactement quelles promesses il peut faire et surtout comment les tenir. Autant dire qu’en terme de réputation d’entreprise et de service après-vente, cela facilité la vie.

Ensuite, cela offre une vision et un accès à son marché facilité. L’expert sait déjà quels sont les problèmes que doit affronter son audience. Il sait leur parler avec les mots justes ainsi que les solutions dont ils rêvent.

Mais mieux, l’expert connaît déjà des personnes influente au sein de son futur marché. Il peut donc en tirer profit au maximum. Mais c’est l’objet d’un autre article que je t’invite à lire.

Donc commencer en tant qu’expert, c’est la voie royale et expresse vers le succès pour tous les entrepreneurs, mais…

Comment devenir un expert reconnu et authentique en moins de 48h ?

Malgré le titre tapageur de ce chapitre, son contenu, lui, est très pragmatique. Et surtout, il est accessible à tout le monde. Donc, si vous faites parti des entrepreneurs qui veulent se lancer, mais qui ont l’impression de ne pas avoir d’expertise, je vous conseille de le lire attentivement.

Etape #1 : Lister tous ses savoir-faire et savoir-être

Dans un tableau, listez tout ce que vous savez faire. Compétences, expériences, passions, hobbies, qualités, etc. Bref, tout ce que vous faire.

Et pour être certain de ne rien oublier, je vous conseille d’y revenir régulièrement pendant 3 ou 4 jours.

Etape #2 : choisir selon son envie, pas l’opportunité perçue

Une fois que ce tableau est rempli, il va être l’heure de choisir. Et là je sais que le futur entrepreneur qui sommeille en toi est déjà tout excité à l’idée de débusquer la futur idée qui le rendra millionnaire.

Alors l’oeil se concentre, regarde la feuille ou l’écran et cherche. Il cherche la réponse dans laquelle se trouve la meilleure opportunité. Celle qui présente le plus de potentiel. Et bien… c’est une erreur. Une erreur ÉNORME.

Aucun entrepreneur ne peut deviner quelle idée marchera ou non. Même les meilleurs. Ce qu’ils font ? Ils essaient. Car la réussite et la fortune ne viennent pas de l’idée. Elles viennent de tout ce qui suit ensuite.

Concrètement, n’importe quelle idée peut devenir un succès. Il suffit pour cela de la mettre en oeuvre avec la bonne approche. (Celle que je te présente dans cet article pourrait surement t’intéresser, sait-on jamais !)

Partant de là, le conseil que je donne à mes clients est toujours le même. “Choisis 2 de tes réponses en fonction de ce qui t’inspire de l’envie et du plaisir”. Et aucun autre critère !

Imagine que pendant 1 an, tu ne puisses parler, vivre et ne t’intéresser qu’à ces 2 sujets. Seraient-ils toujours ceux que tu choisis ?

SI la réponse est “oui”, tu tiens tes réponses. Sinon… essaye encore.

Etape #3 : Faites valider par…

Mais ce n’est pas fini. Car pour que cet exercice t’aide, encore faut-il t’assurer que tes choix sont des expertises que tu possèdes vraiment. Et il faut le faire sans l’ombre d’un doute.

Alors voici ce que tu vas faire…

Pose-toi la question suivante : “puis-je obtenir facilement le témoignage de 3 personnes qui peuvent déclarer que tu es vraiment un expert de ces 2 domaines ?”. Et la réponse est cruciale.

Un vraie expert est une personne reconnue par les autres. Donc si c’est ton cas, tu ne devrais avoir aucun mal à obtenir des témoignages (je te conseille vivement de les demander d’ailleurs).

Mais si tu ne peux pas obtenir 3 malheureux témoignages, alors je suis au regret de t’annoncer que tu n’es certainement pas un expert en la matière. Alors si tu veux te lancer quand même, pas de souci, mais la ligne qui te séparera de l’escroc sera fine… prends garde.

Je t’invite plutôt dans ce cas à simplement reprendre les étapes 2 et 3 jusqu’à trouver TON truc.

Etape bonus : Devenir l’expert incontestable et incontournable

Pour conclure cet article, je vais te donner une dernière astuce.

  • Quoi encore ?
  • Et bien oui !

Si je t’ai fait choisir 2 entrées dans ton tableau, c’est parce que c’est la façon dont je me crée un avantage énorme sur mes concurrents. En réalité, je les élimine quasiment tous instantanément. Intéressant pour des entrepreneurs, non ?

Pour faire cela, je suis parti d’un constat simple. “Je ne serai jamais le plus grand expert dans les domaines dans lesquels je veux entreprendre.’’

Et ne me dis pas : “Mais si, pourquoi pas, quand on veut on peut’. Sinon je viens et je te tire les oreilles avec tes phrases à la sauce développement personnel.

Prenons un exemple.

Imaginons que j’ai choisi “piano” et “cuisine” dans mon tableau des expertises. Et bien, il est peu probable que je devienne un jour le plus grand expert du piano ou de la cuisine du monde…

Mais je n’ai pas besoin de cela en réalité.

Je peux me dire : “tant pis, je vais lancer mon business de restaurant ou de cours de piano quand même.” Mais là commence les soucis; Tout simplement parce que je ne suis pas le seul entrepreneur dans le domaine. Et en plus, certains sont plus expérimentés, meilleurs, plus connus, etc.

Alors qu’est-ce que je peux faire avec ça ?

La seule solution, comme souvent en marketing, sera de te différencier. Mais ce n’est pas toujours simple, surtout quand on commence. Sauf si on connait cette solution.

1 entrepreneur, 2 expertises

Le plus simple est de trouver ce que j’appelle sa double nationalité business. C’est à dire de croiser ces 2 fameuses expertises pour en créer une troisième unique (ou presque). En faisant ainsi, je deviens L’EXPERT du piano chez les cuisiniers ou L’EXPERT de la cuisine chez les pianistes. Et ensuite ?

Il me suffit de trouver en quoi cet avantage peut être vendu à ma cible. Et là, les solutions pleuvent.

Rien qu’avec le mélange précédent, je pourrais créer les différents business :

  • une méthode de piano basée sur les techniques de piano
  • une méthode de cuisine basée sur les techniques des piano
  • aider les restaurateurs et les bars à faire venir jouer les meilleurs pianistes chez eux
  • aider les pianistes à organiser des évènements proposant de la nourriture adaptée
  • un spectacle dans lequel je mêle piano et cuisine
  • Etc.

Personnellement, je ne suis expert ni de l’un, ni de l’autre, donc mes idées peuvent sembler rudimentaires. Mais tout futur entrepreneur réellement connaisseur saura sûrement quoi faire.

Donc maintenant, à vos stylos ou vos claviers 😉

Et si tu veux aller plus loin et connaître toute la méthodologie pour créer un produit n°1 des ventes,  je t’invite à aller voir nos formations. Je pense que tu y trouveras tout ce dont tu as besoin pour lancer ton premier succès.

 

Alez, BA-biz à tous.

Laissez un commentaire