fbpx

Miser sur la différenciation pour réussir

la différenciation en business

Quelle joie ce fut de recevoir dans ce podcast Stan Leloup. Le fameux Stan Leloup, web-marketeur reconnu qui régale plus de 110 000 abonnés sur Youtube avec ses cas d’étude. Je savais dès le début que faire appel à lui c’était aussi et surtout avoir de la matière. Avoir également de nouvelles directions pour tous ceux qui réfléchissent, comme moi, à leur business, au moyen de l’optimiser et à la trajectoire qui doit être prise. Autant vous dire que je n’ai pas été déçu de notre longue entrevue. Je vais d’ailleurs me faire un malin plaisir à développer une idée-clé que Stan a souligné lors de notre entretien : la différenciation ou comment émerger sans suivre la masse ? En d’autres mots, se revendiquer saumon swaggué comme j’en avais déjà parlé dans un précédent épisode.

Faire du neuf avec du déjà-existant

Stan Le Loup et le marketing, ça fait un. Un peu comme Zidane et le football ou Joël Robuchon et la cuisine. Stan LeLoup a bossé dans le milieu du marketing pour le secteur de la télévision afin de produire des contenus qui cartonnent et fidélisent. A vrai dire, ce sont des choses auxquelles il adore réfléchir. Lorsqu’il a créé la chaine MarketingMania, son ambition était de proposer des connaissances que plein d’autres diffusent aussi, mais le faire dans un format bien à lui.

Pour faire de l’authentique, du singulier et de l’unique, il y a une grande partie de soi qui doit être mise dans le produit. La différenciation c’est aussi par la personnalisation qu’on l’atteint mais avant même de modeler la chose à ses propres couleurs, les fondations peuvent être des fondations qui ont déjà fait leurs preuves. On est pas loin du personal branding avec une vraie touche de professionnel tout de même.

S’inspirer de choses qui marchent, en l’occurrence de contenus au format plutôt original qui créent l’engouement. En somme, des modèles qui fonctionnent, que l’on peut dupliquer dans le secteur qui nous passionne et auquel on va apporter une certaine valeur ajoutée.

Cela semble tellement logique et pourtant tout le monde ne parie pas sur cette politique marketing. Pourtant, la concurrence est rude et infinie alors, autant se démarquer des autres. Se différencier et par les valeurs intrinsèques du produit et par la couleur qu’on y apporte en tant que personne à part entière.

Un vrai exemple de différenciation : le cas « Ramit Sethi »

Pas étonnant que lorsque je demande à Stan Leloup qui est son entrepreneur préféré, il m’annonce de but en blanc : Ramit Sethi. J’avoue que je partage avec lui cet engouement pour ce marketeur d’un nouveau genre. Celui qui s’est donné pour mission de nous apprendre à devenir riche et à gérer notre argent et pour que ce sujet ne soit plus un tabou est l’exemple parfait de l’homme qui ne suit pas la tendance. Il suit ses convictions et ses envies. Exemple flagrant pour illustrer ces propos : il dit qu’il ne sert à rien de payer de la publicité digitale à part pour engraisser les GAFA.

L’Amérique a créé en quelques semaines, et comme elle sait le faire, un mythe du web, une véritable star chez l’oncle Sam. Une icone du web deux fois diplômée de Stanford et dont le journal The San Francisco Chronicle dit de lui qu’il a un côté  hipster de San Francisco qui est un joyeux mix entre un mec d’une confrérie et un geek de la Siclicon Valley. Autant dire, quelqu’un qu’on ne peut pas mettre dans une boite car on a presque du mal à le définir. En d’autres termes, être différent ne lui a jamais fait peur et c’est un exemple de différenciation.

Se différencier par son réseau

Et le réseau dans tout ça, vous allez me dire ? Eh bien, même dans le choix de son réseau, pourquoi aller tous vers les mêmes personnes au lieu de choisir des mentors ? Pourquoi ne pas approcher des gens parce que leurs mots et leurs attitudes inspirantes résonnent plus que tout en nous ? Là aussi, il serait temps d’innover un peu et de ne pas suivre le même chemin que tout le monde. Le principe du saumon swaggué s’applique également pour ce qui est de cette notion qui m’est si chère.

La notion d’humain, également, est un sujet sur lequel on ne peut pas se taire.  Stan Leloup en parle, par ailleurs, très bien dans l’exemple qu’il nous donne à propos des tonnes d’emails qu’il avait pour habitude d’envoyer pour se constituer un portefeuille de contacts. Des emails sans saveur qui n’interpellaient personne et qui ne recevaient jamais aucune réponse.

A vrai dire, dans la vraie vie, il est toujours plus facile de montrer sa vraie valeur et de séduire. Stan en a fait l’expérience. Moi aussi. Le lien humain aura toujours plus de valeur, même pour se construire un réseau. La rencontre avec l’autre permet de se distinguer et de montrer sa singularité et par conséquent, mettre en avant sa différence. Chose beaucoup plus difficile à montrer par mail.

Enfin, cette façon de faire plutôt originale va vous assurer un réseau qui vous ressemble dans son envie de conquérir les hauts sommets. Un réseau qui sort aussi de l’ordinaire. La différenciation rime avec « extra-ordinaire », singularité, originalité et authenticité. A vous d’aller chercher ce qui vous fait vibrer pour sortir des carcans classiques et pour vous inspirer au quotidien de gens qui respirent la même envie que vous. Un réseau qui va vous imbiber au fur à mesure que vous le côtoierez.

Il n’y a pas à tergiverser. S’il n’y a qu’une chose à retenir et ce n’est pas la première fois que je vous le dis : osez la différenciation ! Sachez innover tout en assurant vos arrières en mixant des recettes qui ont déjà fait leurs preuves avec une vraie touche personnelle qui apportera une couleur singulière qui vous est propre. N’oubliez jamais ce point là, à tout moment de votre développement, que ce soit celui de votre business comme celui de votre réseau.


Pour aller plus loin :

Suivre Stan Leloup :

Son entrepreneur coup de coeur :
Le site de Ramit Sethi : I will teach you How to Be Rich

Laissez un commentaire