Cartonner en e-commerce : la recette choc

ecommerce-recette

 

 

E-commerce : action de vendre ses produits ou services en ligne.
Aujourd’hui, terminé le temps où on allait à la boucherie du coin ou dans les empires de la consommation nommés hypermarchés. Aujourd’hui, on shoppe sur le net !
C’est donc là qu’il faut être pour gagner en crédibilité et augmenter son chiffre d’affaire. Sauf que, on ne va pas se mentir, tout n’arrive pas d’un coup. Avant de compter les produits vendus à la journée, il va falloir élaborer un plan d’action bien carré pour retirer tous les bénéfices de ce travail de fond.

Yannick Chastin, expert e-commerce reconnu depuis plus de 15 ans, explique dans le podcast que le succès tient en 6 étapes-clé que l’on va répertorier ensemble. Puis, on s’arrêtera plus longuement sur deux points en particulier. Prêt à construire un empire ?

 

E-commerce et méthode

Comme dans tout business, il est bon de ne pas partir la fleur au fusil mais de suivre un plan bien précis pour que les fondations soient plus que costauds. Histoire que celles-ci une fois bien établies, on puisse, à un moment, lâcher un peu de lest pour se relaxer sans stress, les pieds en éventail.
Voici donc la recette pour réussir dans un business e-commerce :
1 . Se former
C’est un secret pour personne, il faut savoir de quoi on parle avant de parler. Idem avec l’e-commerce, il faut connaître un minimum le secteur avant de se lancer dans le vide. Avant d’appuyer sur le bouton, assurez-vous d’avoir un bon bagage.

2 . Se structurer
Même principe qu’en maçonnerie, l’idée étant que le business s’appuie sur des fondations au top pour que l’on puisse dormir sur ses deux oreilles. Encore une fois, il faut avoir glané un maximum d’informations soi-même et auprès d’experts du domaine pour décider de la meilleure option.

3 . Calculer ses marges
Ce qui revient à se demander si le business est viable. A lia fin du mois, aurais-je assez pour me tirer un salaire ? Une fois que j’aurais enlevé tout ce que je dois à Pierre, Paul et Jacques, aurais-je assez pour remplir le frigo et partir en vacances ? S’il vous plait, ne faites pas l’erreur de confondre chiffre d’affaire et bénéfices. Trop ont mis la clé sous la porte en fermant les yeux sur cette nuance.

4 . Passer à l’action
Ok, ces trois premiers points mis en place, on peut maintenant dire que les bases sont acquises et les risques minimisés. Vous pouvez vous apprêter à vous lancer dans le vide en laissant vos peurs derrière vous. Ne comptez plus que sur l’excitation du business pour vous envoler très très haut. Le reste ne sert plus à rien !

5 . Automatiser
Si vous avez suivi les étapes précédentes, vous devriez commencer à compter sans trop de difficulté vos premières ventes. Il est temps de passer à l’automatisation pour arriver à vous dégager du temps et ne plus avoir constamment la tête dans le guidon. Vous connaissez forcément le fameux adage : Le temps c’est de l’argent.
A vous d’automatiser vos process pour, pourquoi pas, les dupliquer pour un autre business ?

6 . Entourez-vous
Prenez du temps pour vous faire connaitre et rencontrer les personnes qui sont dans votre secteur. Les rencontres, quoi qu’elles vous apportent, sont toujours enrichissantes.

Vous connaissez maintenant le recette de Yannick Chastin : savoir de quoi on parle, avoir les bons outils et être bien entouré. Revenons sur deux points primordiaux qui pourrez vous intéresser, que vous ayez l’envie de vous lancer ou que vous ayez déjà appuyé sur le bouton vert de lancement de votre e-shop.

 

Se former en e-commerce

Info-preneur, auto-entrepreneur ou businessman… pour être top, il faut savoir de quoi on parle. C’est encore plus vrai dans le monde du digital qui est en constante évolution.
Quand on commence à mettre les mains dans ce cambouis-là, croyez-moi on n’en sort plus ! Vous allez vous rendre compte que d’un sujet à l’autre il n’y a qu’un pas, que vous franchirez à chaque fois !

Evidemment, il est logique de commencer par une formation généraliste à propos du e-commerce et de ses fonctionnalités. Et puis, ensuite, vous allez sûrement vouloir approfondir le sujet encore un peu plus ou bien aller plus en détails sur un point en particulier, comme par exemple comment améliorer votre tunnel de conversion. Donc, logiquement, vous allez prendre une autre formation pour trouver les réponses.

Plus vous allez vous former sur le sujet principal, plus vous allez vous questionner sur les autres aspects du digital. Aspects qu’au final, vous allez vouloir maîtriser, comme par exemple : communiquer avec le bon message au bon moment sur le bon canal. Bref, c’est le début de l’engrenage. Le gros avantage de ce secteur c’est que vous ne partirez jamais de trop loin car le digital étant toujours en perpétuel mouvement, il suffira de prendre le train à un moment donné et de suivre le rythme. 

Gardez à l’esprit que ce que vous allez apprendre aujourd’hui ne sera pas forcément la vérité de demain. La clé reste donc la formation du début de votre idée d’activité jusqu’à… toujours !


Se faire un réseau 

Tous les invités reçus dans les podcasts et sur la chaîne Youtube vous le diront : impossible de gagner en croissance sans se constituer un réseau de qualité. Si vous ne travaillez pas cet aspect-là, à un moment vous allez stagner.

Toutes les formations que vous aurez suivies vont vous permettre d’avoir une certaine crédibilité et légitimité qui vous donneront la confiance d’aller aborder les grands de votre domaine. C’est en échangeant, en ouvrant des portes, en posant des questions et en osant que l’on se constitue un bon carnet d’adresses.

Soyez stratège mais avant toute chose, pensez au lien. C’est la qualité des échanges sur le moyen et long terme qui pourra vous aider. C’est en posant les bonnes questions que vous trouverez peut-être votre futur associé. C’est aussi, et surtout, en vous intéressant à l’autre que vous pourrez enfoncer des portes qui vous mèneront sur la voie royale du développement de votre business. 

Alors n’oubliez pas : formation, outils et réseau. Les peurs au placard et les fondations solides, vous pouvez vous lancer car rien n’est impossible !


Pour aller plus loin :

Le site de Yannick Chastin

Sa formation sur Amazon : ici

Sa chaine Youtube : ici

Laissez un commentaire