fbpx

Alexia Kebir ou comment s’inspirer de la vie ?

S'inspirer pour être un bon entrepreneur

Alexia Kebir est une entrepreneuse de qualité. Une entrepreneuse reconnue et qui s’est rapidement spécialisée dans les publicités Facebook. Réseau social qu’elle connait comme sa poche, Facebook est un terrain de jeu où, pour elle, tout est possible. Alexia passe aussi du temps à animer sa communauté car elle aime distiller des pépites ça et là pour que son cercle progresse et réussisse lui aussi. Particulièrement généreuse, elle sait se nourrir des autres, s’informer et continuer à évoluer en toute humilité. Faisons un état des lieux de cette montée fulgurante dans le milieu du web par une femme qui sait s’inspirer.

S’inspirer des US

Pour construire un business et le pérenniser, Alexa Kebir se nourrit depuis toujours à la culture anglophone. Elle s’est forgée une réflexion à l’américaine qui la fait avancer continuellement. Impossible pour elle de se reposer sur ses lauriers. Si on veut être bon, il faut se former et rester à l’écoute de ce qui se fait. Sans quoi, on est rapidement dépassé, autant par la nouveauté que par la concurrence. 

Ainsi elle fouine et investigue pour chercher ce qui se fait de mieux et ce qui n’est pas forcément encore arrivé sur notre territoire. Les US, la Nouvelle-Zélande et l’Angleterre sont ses pays de prédilection où tout va plus vite. En plus de s’inspirer de ces pays novateurs, ils sont aussi un formidable terreau pour se former et s’entrainer. 

Avec ça en tête, Alexia est partie à leur conquête sur une terre qu’elle connait bien : Facebook. Membre de plusieurs réseaux anglophones, elle suit les conversations, apprend de nouvelles choses et tout lui permet d’aller plus haut et plus vite. Forte de son expérience et d’un culot bien assumé, elle n’hésite pas à demander en ami ceux qu’elle a identifiés comme des gens intéressants.

Intéressants par leur approche et par leur vision des choses, rien que le fait d’échanger avec eux c’est déjà du pain béni pour s’inspirer de leur vision. Alexa n’est pas là pour agir en fine stratége mais plutôt comme quelqu’un qui cherche toujours à apprendre. Se nourrir de l’Autre c’est ce qui la fait avancer. 

C’est en suivant de nombreux groupes et de nombreuses conversations qu’elle détermine les personnes avec qui elle aimerait rentrer en contact. Elle interagit avec eux, like les posts, intervient lors de débats et petit à petit se fait remarquer dans les groupes. Une fois qu’elle a fait ce travail, elle n’hésite pas à oser. Elle ose demander les personnes en amis. Fort heureusement, les anglophones sont particulièrement faciles d’accès et n’hésitent pas à partager leurs connaissances tant qu’on n’est pas dans la demande et le harcèlement constant. Comme dans la vie, il faut savoir doser.

Rester en veille sur ce qui se passe aux US est ultra-important. Même si l’écart a tendance à se creuser entre ce qui se fait chez eux et chez nous, il y a toujours un temps d’avance. C’est pour cela que même si beaucoup de contenus sont accessibles gratuitement, investir dans des formations anglophones c’est avoir un coup d’avance. Alexia le résume très bien : « Quand tu veux quelque chose, il faut savoir s’investir et investir. »

S’inspirer de son réseau

Les techniques de réseau applicables à Facebook découlent directement de la façon dont il faut se comporter dans la Vie pour se créer un réseau. Alexia insiste particulièrement sur une valeur que je partage amplement avec elle : avant de demander quoi que ce soit, il faut savoir donner. En restant naturel, le réseau se construit par la force des choses. De rencontres en rencontres, il y a un effet boule de neige qui est indéniable et qui apporte de nouvelles richesses à chaque nouvelle porte ouverte. Sans ce réseau qui lui est si cher, Alexia dit qu’elle serait encore toute seule dans son coin. C’est grâce à lui qu’elle a pu faire partie de cette éco-système des web entrepreneurs. 

Un jour, tu fais la rencontre qui va tout changer et qui va te permettre de passer la vitesse supérieure. Alexia, elle aussi, a eu droit à ce moment opportun. Elle a donné sans compter pour transformer l’essai et finalement elle a récolté bien plus que ce qu’elle aurait pu imaginer. Forte de ce qu’elle avait appris, elle a voulu voler de ses propres ailes et se créer elle aussi une communauté autour d’elle. Une communauté avec qui échanger des pépites, des personnes à accompagner et à aider pour leur permettre d’atteindre leurs propres buts. 

Aujourd’hui, le réseau d’Alexia se résumé à 80%. Finalement, avec le recul, elle trouve que les choses se font assez naturellement et elles sont, de toute façon, comme elles doivent être. Sans forcer et avec un but en tête à ne jamais lâcher, tout se met en place. Forte de cette philosophie et de son envie irrémédiable d’échanger, Alexia ne veut que partager ce qu’on lui a donné. Sur sa page Facebook, elle donne conseils en business et en mindset. Sa formation est, elle aussi, un gage de réussite. Mise à jour régulièrement, il est impossible de passer à côté de ce réseau social tant convoité quand on apprend avec Alexia.  

Pour aller plus loin, elle a même mis en place des Mastermind sur les Facebook Ads pour accompagner au quotidien les web-entrepreneurs et particulièrement les e-commerçants. En petit groupe de 20 ou 30 personnes, le but est de se prendre la main les uns les autres pour partager les meilleures méthodes et faire réussir tout le monde. 

Vous l’aurez compris, Alexia Kebir s’inspire et inspire. Continuer à se former fait partie de son quotidien d’entrepreneure. Se nourrir des autres, c’est sa façon de voir la vie. Parce-que l’échange, c’est la base de tout, dans la vie et en business. Parce-qu’à plusieurs, on va toujours plus loin.


Pour aller plus loin :

Alexia Jourdan Kebir :
Sa page Facebook
Sa formation Facebook Ads

Laissez un commentaire